Digital Workplace, quel défi pour les entreprises ?

A l’heure où émergent de nouveaux modes de travail, les entreprises se retrouvent confrontées à de nouveaux enjeux à adresser au travers de l’environnement de travail qu’elles fournissent à leurs employés. Pour cela elles doivent mettre en place des moyens adaptés et innovants pour réussir leur transformation numérique. Une stratégie « Digital Workplace » est une des étapes de cette transformation.

Pourquoi les entreprises doivent créer de nouveaux modes de travail ?

  • Pour attirer de nouveaux talents: en proposant des services innovants, l’entreprise véhiculera une image positive auprès des nouveaux candidats. Les nouvelles générations d’employés aspirent à des modes de travail plus flexibles et plus humains.
  • Pour fidéliser les talents : grâce à un parcours employé individualisé en phase avec les attentes de chaque collaborateur, le bien être du collaborateur augmente, renforçant de fait le sentiment d’appartenance.
  • Pour augmenter la productivité : la collaboration au sein et à l’extérieur de l’entreprise améliore et accélère le partage de connaissance, la montée en compétences et la productivité des employés, facilite et accélère la prise de décision.
  • Pour permettre la flexibilité du travail : la mise à disposition de modes de travail adaptés aux rythmes et aux spécificités de chaque métier de l’entreprise, lui permettra d’évoluer vers plus de flexibilité du travail, en décloisonnant les lieux et le temps.

Les éléments à prendre en compte pour une stratégie « Digital Workplace » réussie

Afin d’enclencher ces transformations, chaque entreprise doit mettre en place une stratégie « Digital Workplace » en collaboration avec les ressources humaines, la DSI et les différents métiers de l’entreprise au travers notamment de :

  • La dématérialisation de l’environnement de travail : fourniture d’outils numériques facilitant les interactions entre équipes, au sein de l’entreprise, ou avec des partenaires, clients ou fournisseurs externes à l’entreprise. Les outils doivent s’adapter à de nouveaux usages de moins en moins dépendants d’espaces physiques.
  • La consumérisation de l’informatique: les utilisateurs veulent avoir des outils performants « comme à la maison », simples d’utilisation. L’employé veut avoir un environnement de travail sur mesure en constante évolution pour répondre à son besoin instantanément.
  • De nouveaux paradigmes autour de l’environnement de travail :
    • Mode de fourniture du poste et du service : le support en self-service se répand dans les entreprises, il s’agit de simplifier la résolution de problèmes pour les collaborateurs au travers de communautés d’entraides, d’accès à des forums, la mise en place de Chatbot ou d’assistant vocal, etc.
    • Le poste de travail repensé : mise en place d’un poste de travail adapté aux différents usages avec plus de libertés laissées à l’utilisateur, accès sur la mobilité. Il s’agit également de repenser l’infrastructure autour du poste de travail afin de fournir un outil, moins couteux, simplifié, mieux sécurisé et pensé pour une évolution continue.

Les trois piliers du « Digital Workplace »

Ainsi, au travers de cette stratégie « Digital Workplace », l’entreprise va pouvoir simplifier le pilotage de ses coûts et être plus agile tout en ayant des postes plus performants. Pour vous accompagner et répondre à ces défis, nous sommes convaincus que la réflexion autour de l’expérience du collaborateur doit se structurer autour de 3 piliers indissociables :

  • Usages et technologies :
    • Ensemble des moyens et outils technologiques mis à disposition du collaborateur tout au long de son parcours dans l’entreprise pour mener à bien son activité opérationnelle et répondre à ses besoins professionnels.
  • Nouvelle organisation du travail :
    • Ensemble des évolutions de l’espace de travail du collaborateur visant à augmenter la productivité, son bien-être et le sentiment d’appartenance à l’entreprise,
    • Ensemble des normes et nouvelles lois du travail visant à améliorer le quotidien du collaborateur.
  • Culture et talents :
    • Ensemble des codes et valeurs qui régissent la vie au sein de l’entreprise (style de management, relations informelles, culture d’entreprise…) et qui ont un impact sur l’engagement du collaborateur.
    • Ensemble des démarches de formation et d’acculturation qui permettent aux collaborateurs et à l’entreprise de se projeter dans une démarche d’évolution continue.

Bien plus qu’un projet de migration technologique la stratégie « Digital Workplace » doit être réfléchie et travaillée avec les différentes entités de l’entreprise pour répondre à des besoins et des situations métiers qui vont au-delà de l’appropriation et du déploiement de nouveaux outils.

Le groupe Magellan Partners peut vous accompagner dans la définition et la mise en œuvre de votre stratégie « Digital Workplace », grâce à une conjugaison des savoirs de conseil métier, conseil technologique, conseil RH, accompagnement au changement, pilotage et mise en œuvre des projets d’évolution associés.

 

Co-Auteurs : Fanny Dielenseger, Pierre-Henri Cottin et Jérôme Torner