Energie & UtilitiesLes enjeux économiques et écologiques de nos sociétés nous poussent à préparer et adapter les réseaux énergétiques de demain.

2 - LOGO ENERGIE
La transition vers un modèle énergétique peu émetteur de CO2 est au coeur des enjeux économiques et écologiques de nos sociétés.

Les énergies et les ressources comptent parmi les quelques grands défis des cinquante prochaines années. C’est pour cela qu’elles sont désormais appelées à intégrer les enjeux d’une consommation plus intelligente, plus décentralisée et où la demande pilotera, à terme, la production.

Il faut alors comprendre la demande, faire découvrir l’offre pour préparer et adapter les réseaux énergétiques de demain.

Maîtrise de la demande

Un élément majeur pour résoudre la « quadrature du cercle » d’un système énergétique décentralisé et peu émetteur de CO2 est la « maîtrise de la demande ».

Aujourd’hui, c’est en effet bien au niveau des usages et de la consommation que la transformation doit s’opérer. La capacité du système de production à s’adapter, quasiment en temps réel, à une consommation fluctuante s’avère un enjeu clé pour permettre au système énergétique d’accompagner de manière durable et sécurisée la croissance économique. Or, ce changement de mentalité ne pourra se faire qu’à condition de mettre à disposition du consommateur – qu’il soit professionnel ou particulier – les informations lui permettant de piloter ses usages.

Du côté de l'offre

Dans un système où la production doit s’adapter à la demande, il s’agit de « penser le bon mix énergétique » en fonction des besoins et usages. Aussi, les énergies seront de plus en plus amenées à dialoguer et à se substituer entre elles. En effet, pour certains usages, des arbitrages sont possibles entre les différentes formes d’énergies. A titre d’exemple, pour le chauffage, le choix se fera à moyen terme entre le fioul domestique, le gaz naturel, l’électricité et la chaleur urbaine. Ainsi, il sera possible d’orienter une partie des consommations vers des types d’énergies souhaités – à condition que les coûts d’installation soient maîtrisés et qu’il soit possible d’orienter les choix en fonction du prix des combustibles.

Préparer et adapter les réseaux énergétiques

L’évolution du système énergétique ne pourra se faire sans prise en compte de l’état des réseaux électriques, gaziers et de chaleur, et des besoins – colossaux – en investissements nécessaires pour le renouvellement d’un patrimoine construit dans les années 1970. Il s’agit notamment de saisir l’opportunité de la relance des investissements pour organiser la structure du réseau de demain, notamment par une intégration de la mise en souterrain et une optimisation des investissements entre « réseaux physiques » et « intelligence dans les réseaux ».

Le développement des compteurs intelligents et des réseaux intelligents d’électricité et de gaz, ou « Smart Grids », accompagne cette évolution. Celle-ci amène également les acteurs de toute la chaîne à s’interroger sur la valeur de la donnée de consommation.

Comment vous aider ?

Contactez nous ou envoyer votre demande sur notre formulaire en ligne.

Vous recherchez un partenaire pour votre transformation digitale ?