Energie & Utilities

La vision de Claude Aulagnon

Claude Aulagnon

Associé
Energie / Utilities

L’énergie compte parmi les quelques grands défis des cinquante prochaines années

Expertise :

- DG d’entreprise
- Pilotage de grands programmes de transformation
- Stratégie SI, technologies de l’information
- Télécommunications

Parcours :

- Polytechnique & Telecom ParisTech
- Carrière internationale
- Fairchild, France Telecom, Sema Group, SchlumbergerSema, Atos Origin
- Co-fondateur de Magellan Consulting en septembre 2008

QUI SOMMES-NOUS ?

Energie et Ressources

La transition vers un modèle énergétique peu émetteur de CO2 est au coeur des enjeux économiques et écologiques de nos sociétés.

Catastrophe de Fukushima, arrêt programmé des premières centrales nucléaires en France, incidents de centrales vieillissantes dans d’autres pays : l’énergie nucléaire a cessé d’être la panacée des solutions « CO2 light ». Pourtant, l’essor des énergies renouvelables nécessite des moyens de production électriques flexibles, tels que le gaz et le charbon, dont l’impact CO2 n’est pas neutre. Aussi, le système électrique dans son ensemble est désormais appelé à intégrer les enjeux d’une consommation plus intelligente, plus décentralisée, où la demande pilotera à terme la production. Si l’on en croit Jérémy Rifkin (« Praise for the Third Industrial Revolution »), « le système énergétique de demain sera inspiré du modèle décentralisé d’internet, où ne sera pas ».

Extraction de gaz non conventionnels, usines gigantesques de liquéfaction de gaz en haute mer, développement des filières de biogaz et d’hydrogène…et des prix de gaz qui continuent à grimper : l’actualité « gazière » fait également la une de l’actualité. La capacité du réseau de gaz à dialoguer et à agir de concert avec le système électrique est pressenti comme un axe majeur d’un futur système énergétique performant. La dissociation croissante entre « flux physiques » et « flux économiques » rend les marchés plus liquides et confère des nouveaux rôles aux acteurs de la chaîne (gestionnaires de réseau, expéditeurs, consommateurs).

Quant au pétrole, les enjeux de sécurité et de maîtrise de la chaîne globale, depuis l’extraction jusqu’à la consommation raisonnable, sont au cœur du débat. Les grands groupes du secteur ont entamé leur révolution vers des modèles plus « verts ». S’agissant souvent d’organisations d’envergure mondiale, leur capacité à faire agir de concert des individus répartis sur l’ensemble du globe est un majeur majeur du futur.

Des enjeux d’aujourd’hui aux enjeux de demain

La Maîtrise de la demande :

Un élément majeur pour résoudre la « quadrature du cercle » d’un système énergétique décentralisée et peu émetteur de CO2 est la « Maîtrise de la demande ».

Aujourd’hui, c’est en effet bien au niveau des usages et de la consommation que la transformation doit s’opérer. La capacité du système de production à s’adapter quasiment en temps réel à une consommation fluctuante s’avère un enjeu clé pour permettre au système énergétique d’accompagner de manière durable et sécurisée la croissance économique. Or, ce changement de mentalité ne pourra se faire qu’à condition de mettre à disposition du consommateur – qu’il soit professionnel ou particulier – les informations lui permettant de piloter ses usages.

Du côté de l’Offre :

Dans un système où la production doit s’adapter à la demande, il s’agit de « penser le bon mix énergétique » en fonction des besoins et usages. Aussi, les énergies seront de plus en plus amenées à dialoguer et à se substituer entre elles. En effet, pour certains usages, des arbitrages sont possibles entre les différentes formes d’énergies. A titre d’exemple, pour le chauffage, le choix se fera à moyen terme entre le fioul domestique, le gaz naturel, l’électricité et la chaleur urbaine. Ainsi, il sera possible d’orienter une partie des consommations vers des types d’énergies souhaités – à condition que les coûts d’installation soient maîtrisés et qu’il soit possible d’orienter les choix en fonction du prix des combustibles.

Préparer et adapter les réseaux énergétiques

L’évolution du système énergétique ne pourra se faire sans prise en compte de l’état des réseaux électriques, gaziers et de chaleur, et des besoins – colossaux – en investissements nécessaires pour le renouvellement d’un patrimoine construit dans les années 1970. Il s’agit notamment de saisir l’opportunité de la relance des investissements pour organiser la structure du réseau de demain, notamment par une intégration de la mise en souterrain et une optimisation des investissements entre « réseaux physiques » et « intelligence dans les réseaux ».

Le développement des compteurs intelligents et des réseaux intelligents d’électricité et de gaz, ou « Smart Grids », accompagne cette évolution. Cette évolution amène également les acteurs de toute la chaîne à s’interroger sur la valeur de la donnée de consommation.

 

CHAMPS D’INTERVENTION

Evolution du mix énergétiques et impacts

  • Scénarios prospectifs et économiques
  • Impact sur la fonction d’optimisation
  • Impact sur le système d’information

Evolution du réseau de distribution et compteurs intelligents

  • Scénarios prospectifs et modèles de marché
  • Conduite de projet de déploiement
  • Stratégie commerciale

Marketing pour le marché des entreprises

  • Connaissance clients TPE/PME : études et benchmarks multi sectoriels
  • Conception d’offres commerciales
  • Gestion de projet de développement produit

Marché de l’ingénierie

  • Conception et déploiement d’outils collaboratifs
  • Alignement des pratiques et rationalisation des outils
  • Système d’information de l’ingénierie